Comment réduire ses mensualités de prêt ?...

Pour diverses raisons (chômage, arrivée d’un enfant dans le ménage…), vous souhaitez réduire vos mensualités de remboursement de vos prêts et crédits. Voici quelques conseils simples pour y parvenir : 1) Renégocier les taux de votre prêt immobilier C’est la première chose à faire, appelez votre banquier et essayez de renégocier les taux de votre prêt immobilier si vous en avez un. Généralement, c’est le prêt le plus important que peut avoir un ménage, une baisse de ce taux permet instantanément de retrouver une bouffée d’oxygène. De plus, avec la baisse des taux de ces dernières années, il y a de fortes chances que cela soit très profitable. Attention cependant,il s’agit d’un bras de fer entre vous et votre banque, celle-ci n’a aucun intérêt à réduire le taux de votre emprunt immobilier, cela lui fera perdre de l’argent. 2) Regrouper vos crédits C’est une solution de plus en plus intéressante avec la baisse des taux. Vous pouvez avoir un emprunt pour payer votre bien immobilier, votre voiture, deux ou trois crédits à la consommation… tous avec des taux très divers. L’intérêt de regrouper les crédits est d’avoir qu’un seul remboursement à faire pour tous ces emprunts. Au delà de la simplification administrative, c’est bien souvent une bonne affaire pour réduire ses mensualités de remboursement. En effet, l’intérêt de ce type d’opération est de réduire le taux d’endettement du ménage (tout en augmentant bien entendu la durée de remboursement). Mais aussi, et ce n’est pas négligeable, de diminuer bien souvent les taux d’intérêts de certains de vos crédits en appliquant un taux unique. Le site Prefeo permet des simulations avec son comparateur de rachat de crédit, ce qui vous permettra de voir les réductions de mensualité que vous pouvez espérer....

Quelques conseils pour votre achat immobilier...

Voici quelques conseils pour votre achat immobilier qui vous permettra de réduire la facture : Lorsque vous achetez un bien immobilier vous payez le prix du bien aux propriétaires, les frais d’agence et les frais de notaire. Pour les frais de notaire, il est inutile d’essayer de négocier, ils sont fixes, vous n’avez aucune marge de manœuvre. Comment négocier les frais d’agence ? Avec la crise actuelle, le nombre de ventes de logements ou de maisons est en chute libre, les agences immobilières sont donc parfois en grande difficulté financière. Il faut savoir qu’une petite agence immobilière doit prendre en moyenne un bien immobilier par mois pour couvrir ses frais (frais d’insertion, téléphone, location des bureaux…) et payer un petit salaire au directeur de l’agence. Beaucoup d’agences immobilières font le dos rond durant la crise en attendant que l’orage passe en puisant sur leur trésorerie. Les agences les plus capitalisées, les plus fortes peuvent tenir mais les petits agences immobilières sont rapidement en difficulté. On estime ainsi que si la baisse de l’immobilier se confirme en 2013 et en 2014, environ un tiers des agences immobilières sont menacés de faillite faute de trésorerie. Les petits agences seront donc plus enclin à réduire leurs frais que les grandes agences et vous pouvez ainsi facilement économiser 2000 à 3000 € sur votre achat. Pour avoir une liste complète des agences dans votre quartier, vous pouvez consulter un annuaire telephonique sur le web. Comment négocier le prix avec le propriétaire ? Il faut savoir de base qu’un propriétaire va anticiper la demande de rabais que vous allez lui demander en gonflant le prix de son bien, on estime généralement cela à 10 %. D’où aussi le bien est mis en vente à...

L’importance de la proximité dans le commerce...

Avec la crise, les difficultés des entreprises, la montée du chômage… La localisation des entreprises devient un enjeu fondamental. Nous prenons de plus en plus conscience de l’impact que peut avoir notre consommation sur le tissu social. Faut-il favoriser les entreprises locales en achetant « made in France »ou bien accepter la mondialisation et acheter sans se préoccuper de l’origine géographique de notre produit ? C’est le paradoxe dans lequel se trouve beaucoup de Français qui pensent qu’acheter des produits français permet de préserver ou de développer l’emploi national mais du fait des difficultés actuelles privilégient leur pouvoir d’achat et donc des produits fabriqués essentiellement en Asie. Cependant, le problème est encore plus complexe que cela car il est difficile de s’y retrouver avec les marques. Mon grand-père est ainsi persuadé d’avoir fait un acte « patriotique » en achetant une voiture Renault. Elle est en fait produite au Brésil et emporté par Renault en France. Acheter une Toyota, marque japonaise, aurait été un meilleur choix car une grande partie des voitures de cette marque vendue en France sont produites en France. De quoi perdre totalement le consommateur… Dans les services, la proximité est aussi un argument marketing très important : ainsi la société Choralys met en avant son implantation locale en affichant qu’elle est une mutuelle du Nord. En effet cette société a son siège social et son activité à Maubeuge dans le Nord-Pas-de-Calais. Pour ses adhérents du Nord, c’est rassurant, la société et son activité sont clairement identifiables, on peut s’y rendre physiquement. L’entreprise de services crée ainsi une relation de proximité et elle sera certainement privilégiée par le consommateur plutôt qu’une autre mutuelle se trouvant loin de lui. L’implantation locale, la proximité avec son client sont devenus des...

Lancer son business sur Internet...

Pourquoi lancer son business sur Internet ? Un business sur Internet consiste à créer un site, un blog et à le monétiser. La monétisation d’un site Internet repose essentiellement sur la publicité ou sur la vente d’un produit et / ou d’un service. Il semble actuellement plus facile de lancer son activité sur le Web plutôt que par un magasin classique. En effet, les charges ne sont pas du tous les mêmes. Un site Web nécessite un hébergement dont le coût est proportionnel au nombre de personnes venant sur votre site. Pour démarrer, quelques euros suffisent à héberger votre site Web et si vous devez dépenser plus, c’est un bon signe c’est que votre site rencontre du succès. A l’opposé, dans un commerce classique, le loyer de votre magasin ne sera pas proportionnel au volume de votre clientèle. Si vous payez 800 € par mois de loyer et de charges pour votre boutique, le prix restera fixe que vous ayez un client ou 1000 clients. De plus, les charges minimales pour maintenir votre activité sont très réduites, le renouvellement d’un nom de domaine coûte cinq euros par an alors qu’un magasin devrait payer le chauffage, l’électricité, l’entretien des locaux… Lancer son business sur Internet paraît donc plus facile, moins risqué que de se lancer dans le commerce « réel ». De plus, dans un commerce classique, votre clientèle reste réduite à quelques pâtés de maison, sur Internet vous pouvez vendre un parisien, un bordelais, un Québécois… Quels sont les secteurs porteurs sur Internet ? Les secteurs les plus dynamiques sur Internet sont les sites de rencontre, les sites de poker, le commerce high-tech… Secteurs qui nécessitent de gros investissements dès le départ du fait d’une concurrence de plus en...

La voiture, mode de représentation sociale ?...

Les hommes sont particulièrement attachés à leur voiture, si l’on en croit la psychanalyse, la voiture est une projection de leur ego, de la façon dont ils voudraient être perçus par les autres. La publicité ne s’y trompe pas et présente généralement les voitures sous l’angle sportif, sur l’envie et la jalousie que cela peut procurer chez les autres. La voiture est présentée comme un symbole de virilité, de reconnaissance sociale, plus ta voiture est grande et chère et plus tu es un homme « enviable ». Si si la voiture reste bien souvent le dernier signe extérieur de richesse facilement identifiable. Hélas, pour se conformer à ce modèle social, beaucoup d’hommes vont s’endetter au-delà du raisonnable pour leur voiture. Par exemple, un de mes copropriétaires roule dans la dernière BMW mais il ne peut s’acquitter en temps et en heure des charges de copropriété. Le remboursement de sa voiture fonctionne une grande partie de son budget et je ne l’ai jamais vu encore partir en vacances. Nous sommes trois dans cette copropriété, je possède une vieille Nissan et mon autre copropriétaire une Citroen berlingo qu’il a acheté quelques milliers d’euros lorsque sa famille s’est agrandie. C’est donc nous, avec nos voitures minables dixit le propriétaire de la BMW, qui devons avancer les frais et les charges de la copropriété. Nous avons essayé d’en discuter avec le propriétaire du bolide mais il ne voit pas le rapport entre ses difficultés financières et le faite qu’il change de voiture tous les trois ans pour le dernier modèle, perdant chaque fois au minimum 10 000 €. J’en suis arrivé à l’idée horrible que c’est sa voiture qui le contrôle, il sacrifie ses loisirs, ses vacances à celle-ci afin de pouvoir parader quelques heures par...

Faut-il acheter un appartement ou être locataire ?...

Être propriétaire de son bien immobilier est l’un des principaux rêves des Français.   Pourquoi être propriétaire est-il si important ? Lorsque l’on est propriétaire, on se sent rassuré, on se dit que quoi qu’il arrive on aura toujours un toit sur sa tête. Ceci est vrai uniquement quand on a fini de rembourser le prêt immobilier que l’on a contracté. C’est ce que je dis généralement à mes amis, dans que vous n’ayez pas remboursé votre prêt vous n’êtes que le locataire de votre banque. En cas d’impayés, il est plus facile de mettre à la porte « un propriétaire » pour la banque qu’un locataire pour un particulier… Mais je pense fondamentalement que le fait d’être propriétaire est important en France pour des raisons sociales : les gens évoquent toujours le bien que l’on transmet à ses enfants. Cela était vrai au XIXe siècle, mais maintenant avec l’allongement de l’espérance de vie, le bien immobilier est plutôt une garantie pour pouvoir payer sa maison de retraite. En effet, l’espérance de vie des femmes est de 88 ans en moyenne, les enfants peuvent donc « espérer » hériter vers l’âge de 68 70 ans, on ne peut pas vraiment appeler ça un bon départ dans la vie… l’idée de la transmission, du bien que l’on donne à ses enfants est certainement issu de la noblesse qui effectivement transmettait les biens et le château  au fils aîné, déshéritant les autres enfants ou ne leur concédant que des biens intermédiaires.  La location d’un appartement peut-être avantageuse Bien que cela ne soit pas forcément politiquement correct, il est parfois plus intéressant de choisir la location appartement plutôt que d’effectuer un achat immobilier. En effet,  les prix de l’immobilier en France sont historiquement au...

Le shopping en ligne, marqueur d’une nouvelle société de consommation...

La part que prend le commerce sur Internet est de plus en plus importante de nos jours. Les ventes dans ce secteur progressent en moyenne de 10 à 20 % par an, concurrençant ainsi le commerce traditionnel de manière de plus en plus importante. Les raisons du succès du shopping online Les courses sur Internet progressent chaque année pour plusieurs raisons : – Le nombre d’internautes augmente chaque année avec l’arrivée de nouveaux consommateurs jeunes maîtrisant parfaitement l’outil informatique – Le fait d’acheter sur Internet est devenu un acte normal, banal pour une grande majorité de la population alors qu’il y a encore 10 ans les médias faisaient peur avec ce système de vente qui ne pouvait être qu’une « arnaque » – L’achat sur Internet est facilité par de nombreux comparateurs de prix, par des codes de réduction… Qui permettent aux consommateurs de trouver des produits high-tech par exemple moins chers que s’ils étaient achetés dans une boutique classique L’achat sur Internet peut se résumer en quelques mots : simple, fiable et bon marché La réaction du commerce traditionnel Pour ne pas perdre trop de part de marché, le commerce traditionnel a dû réagir. Ce sont les grosses enseignes de la distribution qui se sont adaptées le plus vite en proposant à leur tour des sites Web vendant leurs produits. L’évolution la plus récente est l’apparition du supermarché en ligne qui permet de faire sa liste de courses de consommation courante (alimentation, boissons…) de chez soi et d’aller chercher sa commande déjà préparée dans un magasin physique. Ce nouveau service est apparu récemment France alors qu’il existe depuis plus de 10 ans aux États-Unis. Il est le marqueur de l’évolution de notre société de consommation et de la...

Ces français qui achètent de l’immobilier à New York...

Un article du Figaro en date du 4 juin 2012 révèle que depuis la victoire de François Hollande, il y a de plus en plus de Français qui investissent aux États-Unis et plus particulièrement dans la Grosse Pomme. Ces grosses fortunes se ruent sur l’immobilier de luxe aux États-Unis car il y a peu d’avantages fiscalement achetés en France d’autant plus que les prix à Paris ont atteint des sommets. Il y a selon les agents immobiliers new-yorkais de très belles opportunités à faire dans l’immobilier Manhattan : par exemple dans un immeuble de 46 étages à Soho, un 44 mètres carrés est estimé 1 million de dollars et près de 7 millions pour 13 pièces de 170 mètres carrés avec une vue imprenable sur tout Manhattan. Les agents new-yorkais estiment dans cet article que New York est un îlot de stabilité pour un investissement, même avec la crise des subprimes, acheter appartement New York a été une belle affaire puisque l’immobilier a même progressé durant la crise dans les quartiers les plus recherchés. NewYork attire toujours autant les grosses fortunes qui n’hésitent pas à débourser plusieurs millions de dollars pour avoir un pied-à-terre dans la capitale monde. L’engouement des Français surprend, les demandes de l’Hexagone ont été multipliées par trois depuis l’élection de François Hollande et notamment depuis l’imposition des salaires annuels de plus d’un million d’euros à 75 %. Il est précisé dans l’article que les acheteurs français préfèrent rester discrets, certains préparent peut-être un futur exil fiscal aux États-Unis d’Amérique. Cependant, l’arrivée au pouvoir de François Hollande n’est pas la seule raison de cet engouement pour immobilier à New York, la crise en Europe et la chute de l’euro qui sont bien entendus pour beaucoup :...
Page 1 sur 212